avec la couronne prévôtoise
avec le Jura bernois

NON le 28 mars

À vous chères Prévôtoises,

À vous chers Prévôtois,

À vous les jeunes,

Cap sur l’avenir !

Nous avons plus aujourd’hui,
nous aurons davantage demain !

Nous devrons bientôt nous prononcer une nouvelle fois sur l’appartenance cantonale de notre ville.
Moutier a déjà voté à maintes reprises sur cette question et a toujours affirmé sa communauté de destin avec le Jura bernois.
Le scrutin de 2017 aurait dû permettre de clore définitivement la Question jurassienne. Ce scrutin a dû être annulé par le Tribunal administratif en raison de graves irrégularités commises par des séparatistes.

Depuis le premier vote en 1974, les temps ont changé. Le monde s’est radicalement transformé, complexifié, Internet a aboli bien des frontières, des murs sont tombés, les crises, qu’elles soient économiques, climatiques, écologiques ou sanitaires, se multiplient. L’avenir rime désormais avec collaboration.
Ce qui était certain hier ne l’est plus aujourd’hui, ce qui était inimaginable est aujourd’hui réalité.
Face à ces défis colossaux qui nous attendent, la Question jurassienne a-t-elle encore un sens ?

Le problème séparatiste mérite-t-il encore une place dans la Suisse du XXIe siècle ?

Quel intérêt aurions-nous à rejoindre un canton financièrement fragile disposant de ressources modestes et qui n’offre guère de perspectives de développement ?
Un transfert de Moutier dans le Jura remettrait en question l’avenir d’institutions et de prestations importantes pour la ville. Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Comment un repli identitaire permettrait-il à Moutier de retrouver le chemin du succès ?

Serait-il pertinent de faire de Moutier une enclave en dressant une barrière administrative avec nos voisins les plus proches ?

Dans leur message, les autorités jurassiennes ambitionnent explicitement de « faire de Moutier la porte d’entrée de la Suisse du nord-ouest et de la métropole bâloise, dont le canton du Jura fait partie ». Ne sommes-nous pas à Moutier naturellement tournés vers le plateau suisse, poumon du pays, via la région biennoise, ses hautes écoles et son parc d’innovation technologique ?

Ne sommes-nous pas indissociablement liés au Jura bernois ? Par notre savoir-faire, par notre histoire industrielle, par notre culture ?

Dans la situation difficile et marginale qui est la sienne, la République et Canton du Jura recherche des alliances avec son voisin bâlois et se tourne toujours plus vers le Nord pour ses collaborations. Le Jura est amené à dépasser la question identitaire et s’efforce désormais de mettre le bilinguisme à l’honneur. Pourquoi est-ce que Moutier, seul, devrait rester captif de cette ancienne Question jurassienne ?

L’espace de formation BEJUNE (Berne-Neuchâtel-Jura) n’apporte-t-il pas la preuve cinglante que les enjeux de la modernité résident dans les collaborations intercantonales et non plus dans l’affirmation de la frontière ? L’intelligence ne nous invite-t-elle pas à dépasser les frontières plutôt qu’à les déplacer ?

Moutier vaut mieux que le combat séparatiste et ses dérives. Moutier mérite désormais de vivre dans son époque, Moutier mérite du bon sens, de la tranquillité, de l’ouverture, de l’ambition.

Moutier mérite de voir plus grand, de viser plus haut, de devenir plus fort. Nous, Prévôtois, aspirons à nous épanouir dans une Suisse ouverte et progressiste.

Moutier mérite un futur dans un environnement et un canton solide, nous méritons et voulons Moutier PLUS, et nous disons NON à cette vieille question, NON à de nouvelles années d’incertitudes, NON aux risques d’un long transfert cantonal, parce que la raison et la modernité nous l’imposent !

Une fois pour toutes.

En avant, cap sur l’avenir, cap sur MoutierPLUS !

Cliquer pour lire la suite
Cliquer pour lire la suite
Cliquer pour lire la suite

Documents

Evénements

à venir

PLUS GRAND

Nous aimons notre ville, nous souhaitons que Moutier prospère et rayonne au-delà des frontières.
Le camp séparatiste affirme que le cœur de la ville bat pour le Jura.
Pour nous, le cœur de Moutier doit battre pour la ville et ses habitants, pour la région, pour la Suisse, pour le monde ! Moutier en sera plus grand !

PLUS HAUT

Nous aimons notre ville, nous y vivons, nous y élevons nos enfants, nous y travaillons, nous y créons nos entreprises. Par son obsession à vouloir changer de canton, le camp séparatiste a fait de Moutier un champ de bataille identitaire au détriment des réalités et des valeurs essentielles.
Nous vivons au sein d’un grand canton, progressiste et ouvert, un canton qui, à l’image de la Suisse, accueille différentes cultures. Les valeurs de tolérance et de solidarité sont essentielles à notre pays, à notre ville aussi.
Nous souhaitons que Moutier prenne de la hauteur, nous souhaitons que Moutier vise plus haut !

PLUS FORT

Nous aimons notre ville. Nous pensons que le séparatisme affaiblit notre cité, la divise, l’épuise. Le séparatisme est un combat d’un autre âge, un combat qui n’appartient pas à la modernité, un combat sans issue. Pour nous, la ville doit retrouver son unité, sa liberté, son dynamisme.
Ensemble, en tirant à la même corde et en phase avec la « Stratégie économique 2030 du Jura bernois », au cœur de notre région, au cœur de la Suisse, nous serons plus forts !